amp template

LA RECHERCHE
clinique et fondamentale

L' Institut du Mouvement est la première structure de ce type en France à intégrer dans un centre hospitalier des unités de recherche issues de l' Université, du CNRS et de l' INSERM, aux côtés des professionnels de santé mettant en oeuvre les découvertes et innovations de la recherche.

Cette association directe et en temps réel des soins et de la recherche appliquée permet d’offrir aux patients les dernières innovations diagnostiques et thérapeutiques dans le domaine ostéo-articulaire, les faisant bénéficier d'une avance très significative sur les délais habituels.

DEUX PÔLES SONT ACTUELLEMENT EN ACTIVITÉ : l' UMR639 (I) et le GIBBOC (II)

I - L'UMR 639

L ' UNITE MIXTE DE RECHERCHE 639 "Immunogénétique de la polyarthriterhumatoïde" est en relation directe avec le service de rhumatologie de l'IML, et a pour but de découvrir les mécanismes du déclenchement de la polyarthrite rhumatoïde..

l’équipe poursuit plusieurs projets
- développer de nouveaux outils (génétiques et immunologiques) pour permettre le diagnostic précoce des rhumatismes inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde…) et le choix du traitement le mieux adapté. 
- surveiller l’état du système immunitaire chez les patients traités par biothérapies, en surveillant la charge dans le sang d’un virus présent chez tous les sujets sains : le virus d’Epstein Barr. 
- comprendre comment se déclenchent les maladies inflammatoires des articulations et en particulier le rôle du microchimérisme, c'est-à-dire le passage pendant la grossesse de cellules de la mère chez l’enfant et de l’enfant chez la mère. 
L'équipe est composée de 10 chercheurs et étudiants: 
Jean ROUDIER (AP-HM, Université de la Méditerranée),  Isabelle AUGER,  Nathalie LAMBERT,  Marielle MARTIN,  Emmanuel TELLE (INSERM),  Nathalie BALANDRAUD (AP-HM)  et Jean-Marc SABATIER (CNRS).   


II - GROUPE INTERDISCIPLINAIRE EN BIOMÉCANIQUE

Mobirise

LE GIBOC

UNE RECHERCHE APPLIQUÉE


L’IML en bénéficiant d’une structure mixte Université/CNRS ouvre de nouvelles perspectives en matière de recherche appliquée aux soins. En effet, première structure de ce type à intégrer dans un centre hospitalier, l’association des soins et de la recherche va permettre d’offrir aux patients les dernières innovations diagnostiques et thérapeutiques dès leurs mises en oeuvre dans le domaine ostéo-articulaire.

Les travaux du Groupe interdisciplinaire en biomécanique portent sur la modélisation des réponses des systèmes soumis à des sollicitations mécaniques, biologiques ou physico-chimiques en fonction de l’environnement physiologique.

Les impacts des travaux du groupe GIBoc dans le développement des traitements sont les suivants :
- étude des implants articulaires pour leur amélioration et l’augmentation de leur durée de vie,
- étude des propriétés mécaniques de l’os enfant pour la distraction osseuse,
- étude de la qualité osseuse pour le développement d’un outil de caractérisation et de prédiction du risque de fractures, modélisation du remodelage osseux pour caractériser soit les perturbations des cycles de formation/résorption du tissu osseux dues aux pathologies soit les effets et l’efficacité de traitements thérapeutiques, régénération tissulaire pour les pertes de grands volumes osseux, dispositifs implantables dans le domaine cardio-vasculaire.

Institut du Mouvement
et de l' Appareil Locomoteur

270, Bd Sainte Marguerite
13009 MARSEILLE

France (E.U.)

Rester en contact

Recevoir des notifications


Partager sur les réseaux sociaux